22 juin 2022

Portraits

« J’ai vraiment envie d’entrer dans le cœur du sujet ! »

Antoine M., 31 ans, tiré au sort pour participer à la Convention citoyenne pour le climat de la métropole grenobloise
Antoine M., 31 ans, tiré au sort pour participer à la Convention citoyenne pour le climat de la métropole grenobloise : LocalFocus
Antoine M., 31 ans, tiré au sort pour participer à la Convention citoyenne pour le climat de la métropole grenobloise

Il se demandait justement comment participer localement à la lutte contre le changement climatique, lorsque le tirage au sort l’a désigné pour rejoindre la Convention citoyenne pour le climat ! Antoine Murat, jeune maraîcher en agriculture biologique, a saisi cette aubaine avec enthousiasme. Si les trois premières sessions ont surtout eu pour effet de renforcer ses convictions sur la nécessité d’agir sans tarder, il reconnaît volontiers avoir beaucoup appris sur le rôle déterminant que Grenoble-Alpes Métropole joue dans l’organisation du territoire : « Cela m’a permis d’avoir une vision plus juste de ce qu’il est possible de faire et des leviers à actionner, en tenant compte des priorités et des contraintes dont je n’avais pas forcément conscience. »

Se donner enfin les moyens d’agir

Ce travail d’information préalable, partagé avec l’ensemble des citoyens, a été complété lors de la troisième session par un speed meeting climatique, avec de nombreux acteurs privés et publics engagés dans la transition énergétique. « C’était un vrai plaisir de pouvoir échanger sur ces sujets avec des personnes qui ont autant d’expérience. Cela permet de dépasser le stade des discussions amicales sur un sujet qui reste complexe, et d’aller plus loin dans l’analyse et les idées à mettre en œuvre. » Antoine est d’ailleurs impatient d’aborder la suite. « Jusqu’à présent, nous avons "absorbé" beaucoup d’informations. J’ai vraiment envie d’entrer dans le cœur du sujet et de débattre des moyens que l’on va se donner pour faire cette transition ».

A visionner ici : l'interview d'Antoine M.